Les matières premières végétales

Les matières premières sont les ingrédients utilisés pour la formulation du parfum.
Naturelles ou synthétiques, elles forment la palette du parfumeur et sont combinées entre elles pour composer une création originale.
Le parfumeur dispose en moyenne de 4 500 matières premières et les possibilités de combinaisons sont infinies…

LES MATIÈRES PREMIÈRES VÉGÉTALES

LES FLEURS
Le caractère naturel des notes florales rend leur utilisation presque incontournable en parfumerie féminine.
Les différentes fleurs odorantes constituant cette famille contribuent à donner un effet spécifique aux parfums sur une large gamme allant de l’innocence (incarnée par le muguet) à la sensualité charnelle (incarnée par l’ylang-ylang, fleur originaire de l’océan indien).
La rose et le jasmin, la tubéreuse et l’iris sont généralement considérés comme les fleurs les plus nobles.
Les autres fleurs les plus utilisées sont la violette, la fleur d’oranger, le mimosa, les narcisses et la lavande.

LES FRUITS
Très appréciées, les notes fruitées donnent une touche de modernité et une originalité aux parfums.
L’essentiel des fruits utilisés en parfumerie sont des agrumes et constituent une famille olfactive appelée hespéridés, très présente dans les eaux de Cologne.
On y trouve les diverses variétés de citrons et d’oranges, notamment la limette et la bergamote.
Les autres fruits sont le plus souvent des produits de synthèse, les plus fréquemment utilisés étant la vanille, le melon, la pêche et la pomme.

LES BOIS, LES PLANTES ET LES HERBES
Les matières végétales intègrent également les arbres, dont on prélève l’écorce ou le bois (cannelle, santal, bouleau), ou encore la résine (encens, myrrhe, labdanum), voire les mousses qui se développent sur l’écorce (mousse du chêne).
Le cèdre de Virginie, le bois de Gaïac, l’essence de pin, le patchouli, le santal et le vétiver font partie des bois souvent utilisés en parfumerie.
Les plantes et les herbes peuvent être utilisées dans leur intégralité (romarin), en prélevant leurs feuilles (patchouli, verveine), leurs racines (vétiver, gingembre) ou leurs graines (cardamome, coriandre, fève tonka).
Le basilic, la menthe et la marjolaine sont plus spécifiquement utilisées en parfumerie masculine pour leur caractère frais, propre et tonique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *