frais

Comment choisir son parfum d’été

L’été est bien là depuis plus d’un mois.On a rangé les parfums d’hiver,chauds et capiteux. Place aux parfums légers et frais. Mais comment choisir son parfum d’été ? Même s’il est des régions où le soleil peine à pointer le bout de son nez, Dar Al Musc vous donne quelques conseils bien avisés pour ensoleiller vos journées. Fragrances fraîches, fruitées ou sucrées,  zoom sur les tendances parfums de l’été de notre boutique en ligne.

Quel parfum pour l’été ?


L’été rime indéniablement avec fraîcheur. Alors on range soigneusement les parfums capiteux de l’hiver et on laisse place aux floraux et aux hespéridés. La chaleur estivale est telle qu’il est important que le parfum que vous portez ne soit pas fort. Des odeurs fraîches qui viennent contrebalancer avec les températures calientes de l’été. Sentir bon, oui. Mais pas n’importe comment.

Comment bien choisir son parfum d’été ?

Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, et s’il y a des parfums qui plaisent à certains et pas d’autres, il y a des conseils bons pour tout le monde. Pour bien choisir son parfum d’été, il y a des astuces à savoir.

Les parfums hespéridés : ces grands amis de l’été

Tonique et rafraîchissant, le parfum hespéridé est la senteur idéale pour l’été. On va éviter le plus possible les accords chauds et capiteux de l’hiver et privilégier les accords frais aux notes d’agrumes tels que le citron, la bergamote, le pamplemousse, l’orange ou encore la mandarine. 

Les parfums fruités et exotiques

L’été rime indéniablement avec les vacances et tous les petits plaisirs qui vont de pair. Et rien de tels que les parfums hespéridés pour faire ressortir ce côté acidulé estival. Bergamote, orange, citron, pamplemousse ou mandarine, on aime les parfums fruités à souhait. Pour les amoureux de l’exotisme, n’hésitez pas à tester des fragrances à la vanille ou encore à la noix de coco. Les parfums aux notes exotiques et fruitées sont sans doute ceux qui savent jouer la carte de la séduction en finesse et en toute discrétion.

Les parfums épicés et floraux

Les beaux jours apportent avec eux vigueur et légèreté. Une saison où il est bon de privilégier les parfums revivifiants et frais à l’instar des parfums aux notes fraîches. Même si leur sillage est moins long que celui des parfums épicés et boisés, ils apportent une fraîcheur exceptionnelle. Osez la sensualité avec des fragrances à la fleur d’oranger ou au jasmin. Et pourquoi pas des notes florales sensuelles à la rose ?  Les amoureux inconditionnels de l’Orient apprécieront les parfums épicés aux notes chaudes et envoûtantes telles que la coriandre, la muscade, le poivre, la cardamone ou encore la muscade.  Et au jeu de la séduction, le musc Silky gagne à tous les coups !

Varier les plaisirs, se parfumer à petits prix avec des produits de qualité, c’est possible avec les parfums de chez Dar Al Musc. Offrez-vous plusieurs flacons frais et pétillants  sans vous ruiner. Chez Dar Al Musc, il y a des parfums qui se prêtent à toutes les saisons et d’autres qui ont leur période attitrée, les parfums tendances de l’été de la boutique sont sans conteste Krom, Musc Rose, Silky, Rajoul Sport, White Musk Maliki, Musc Tahara, Body Musk Maliki, et  Bella.
Et vous, avez-vous fait votre choix ?

 

Les hespéridés en parfumerie

Les hespéridés en parfumerie

Les hespéridés sont des parfums aux notes d’agrumes. Appréciés pour leur légèreté et leur fraîcheur, on les retrouve aussi bien dans les eaux de toilette que dans les produits d’hygiène. Bergamote, citron, orange ou mandarine, Dar Al Musc lève le voile sur la plus ancienne famille olfactive.

Qu’est-ce qu’une note hespéridée ?

Les hespéridés désignent une des sept familles olfactives que compte la parfumerie. C’est la famille des agrumes dans laquelle on compte entre autres l’orange, le citron, le pamplemousse, la bergamote, la mandarine, la limette, le petit-grain, le kumquat. Obtenues à partir des huiles essentielles extraites des zestes de ces agrumes, les notes hespéridées sont fraîches, pétillantes et toniques. Utilisée dans les eaux de Cologne depuis le XIX, la famille hespéridée est la plus ancienne famille olfactive.

On retrouve aujourd’hui dans cette famille les eaux corporelles, les eaux de soin, les eaux fraîches ; tous les parfums qui ont cette dominante d’énergie, de fraîcheur, de tonicité.

Les notes hespéridées : volatiles fraîches et légères

Les notes hespéridées sont légères et volatiles. Elles ne restent pas longtemps sur la peau, et pour que le parfum tienne, on les associe à d’autres notes. Fleurs, épices, aromates, notes de bois, muscs blancs, ces accords associés aux notes hespéridées, vont apporter un côté plus souple, plus moderne, voire plus doux au parfum. On trouvera des notes florales en notes de coeur et des notes chyprées, boisées, voire musquées, en notes de fond.

Les hespéridés et les saisons

Les parfums hespéridés se portent le plus souvent en été, voire dès l’arrivée des beaux jours, où la fraîcheur des notes vient équilibrer la chaleur estivale. Cependant, ce n’est pas une vérité générale, puisqu’ils se portent tout aussi bien en hiver, saison durant laquelle ils apportent un coup de fouet, un effet dynamisant, stimulant, euphorisant. Un rayon de soleil, du pep’s,  dans cet hiver où le temps gris ronge le moral. Peu importe la saison, les notes hespéridées sont attachantes, captivantes, si bien qu’elles ne laissent personne indifférent.

Les notes hespéridées en revue

Chaque note est différente et apporte sa touche personnelle au parfum. On a longtemps connu les mêmes notes, comme par peur d’innover. Orange, citron, pamplemousse, ou bergamote, étaient celles que l’on utilisait le plus. Aujourd’hui la donne a changé, et la parfumerie assoiffée de renouveau, s’est laissée tenter par l’exotisme de la mandarine, ou plus récemment du yuzu et du kumquat. Les notes hespéridées étant nombreuses, passons en revue les plus grandes et les plus utilisées.

Le citron : Zestée, fraîche, énergisante, éclatante, tonifiante, acidulée et typique, l’huile essentielle de citron est très employée en parfumerie, notamment dans les eaux de Cologne masculines, les parfums floraux et les eaux fraîches.

La bergamote : C‘est une note qui est plus complexe que le citron, avec des facettes florales nous rappelant étrangement la lavande. La bergamote est d’ailleurs l’agrume que l’on utilise le plus dans les parfums. Chaude, sensuelle, et raffinée, elle est LA note hespéridée de la parfumerie par excellence. Et si les parfumeurs l’apprécient, c’est parce que la bergamote a des propriétés fixatives, amalgamantes, hors pair. En effet, l’essence de bergamote assemble les arômes, les conjugue, pour ne produire qu’un seul et unique bouquet, en prenant soin de laisser chacun d’entre eux  exprimer sa singularité.

Le petit-grain : C’est une note aux multiples facettes. Pétillante, aromatique, boisée, florale, aromatique, verte, douce et amère à la fois, l’essence de petit-grain est  obtenue par distillation des feuilles et des branches de l’oranger bigarade appelé aussi oranger amer. On utilise son huile essentielle extraite des branches et des feuilles de l’oranger amer. Elle est aussi douce que le fleur d’oranger, et est un composant incontournable des eaux de Cologne et des produits pour bébés. 

Le pamplemousse : Amer, acidulé, typique, frais, sucré et éclatant, le pamplemousse est une note très utilisée dans les eaux de Cologne. L’essence de pamplemousse est si pétillante qu’elle apporte au parfum une fraîcheur inouïe.

Le yuzu : Moins connu, cet agrume aux allures de petit pamplemousse pousse en Asie.  Le yuzu est une note très prisée en parfumerie fine. Sensuel, frais, pétillant, poudré, séducteur, sucré et subtil, ses notes changeantes sont apaisantes et réconfortantes. Cet agrume venu de Chine a une odeur proche du citron vert et de la mandarine.

Le kumquat : c’est une sorte de toute petite mandarine que l’on peut manger même avec sa peau. Le kumquat, tout comme le yuzu, est utilisé en parfumerie fine. Ce “petit agrume d’or” comme il est surnommé, est très apprécié pour son odeur suave et acidulée.

Le cédrat : cet agrume de grande taille n’a aucun lien avec le cèdre. D’ailleurs, le cédrat n’a absolument pas une odeur boisée. Il pousse aux Antilles et dans les régions méditerranéennes. Le cédrat est une note exceptionnelle qui possède plusieurs facettes. Pétillant, naturel, piquant, élégant, espiègle, réconfortant, il apporte une véritable touche de fraîcheur au parfum. Ses vertus énergisantes font d’ailleurs de lui un agrume très prisé des fragrances d’été.

Krom de chez Dar Al Musc

L’hespéridé est une note appréciée de tous, c’est pourquoi il compose nombre de nos parfums. Krom en est presque  l’ambassadeur attitré. On a tous en souvenir l’odeur du fameux Chrome d’Azzaro, un parfum qui a su traverser les années de par son côté pétillant, sa fraîcheur. Réconfortant, attachant, doux, tendance, le musc Krom est un parfum qui promet vigueur et évasion. Sa pyramide olfactive est une cascade de douceur. Elle renferme des notes d’agrumes, vertes et aquatiques, ainsi que des muscs blancs en notes de tête On a un fond boisé-thé avec les notes de santal, de bois précieux, d’ambre et de maté. Racé, il n’a rien à envier au célèbre Chrome.

Les notes hespéridées n’ont plus de secret pour vous. Avec les beaux jours qui arrivent, rien de tel qu’un parfum qui pétille. Si vous êtes fans de jus frais et légers, Dar Al Musc regorge de parfums hespéridés. D’ailleurs,  le musc Krom n’attend plus que vous…