boswellia-sacra-1590063_960_720

L’encens en parfumerie

L’encens est le nom donné à cette résine que l’on récolte sur le Boswellia, un arbrisseau typique  de la Corne d’Afrique. Cette sève de couleur blanchâtre que l’on prélève du tronc de l’arbre par incision, dégage une odeur sans pareil. On retrouve cette merveille en Afrique et en Asie. Fumigation, thérapie et parfumerie, zoom sur l’encens et ses propriétés.

Les origines de l’encens

L’encens est une substance résineuse et blanchâtre issue de l’arbuste Boswellia, une espèce de la famille des  Burséracées qui pousse en Somalie, en Inde et dans le sud de l’Arabie. L’encens se présente sous forme de lames blanches et odorantes qui, une fois durci, change de couleur pour libérer une odeur agréable. Il est récolté à la main et séché pour être commercialisé. La qualité de l’encens dépend de sa couleur et son terroir ; le meilleur étant celui d’Oman.

L’encens à brûler

Depuis l’Antiquité, l’encens est brûlé en guise d’offrande aux divinités en Inde et dans d’autres pays. Il était aussi utilisé pour l’embaumement en Egypte.  Il est brûlé sous différentes formes, en bâtonnet, en cône, en grains. Pour se délecter des effluves de l’encens, il est préférable de l’utiliser en grain, car non seulement la fumigation est plus lente et moins nocive, mais en plus il est plus naturel que les autres.

 

Parfumer son intérieur avec de l’encens

L’encens à brûler existe sous différentes formes ; en copeaux, en bâtonnets ou en cônes. Ce parfum est très agréable et on aime beaucoup parfumer nos intérieurs de Oliban. Il est tout de même important de savoir que tous les encens ne se valent pas. Ceux que l’on retrouve sur le marché sont souvent de piètre qualité et très mauvais pour la santé. Ils contiennent des pesticides, sont bourrés de solvants et d’autres produits chimiques. L’encens exhale un parfum qui invite à la méditation, au repos, à l’évasion olfactive. Un foyer où est brûlé l’Oliban est un foyer qui respire la sérénité. Il n’est pas une contrée d’Asie ou d’Afrique, qui n’ait pas goûté aux plaisirs de l’encens…Choisissez-le donc avec soin et précaution.

 

Les propriétés thérapeutiques de l’encens

L’utilisation de l’Oliban s’étend également à la médecine. Anti-inflammatoire, cicatrisant, antifongique, antibactérien, l’encens fait partie des médecines traditionnelles chinoise et indienne.  Cette résine sous forme de grains permet de soigner l’arthrose, l’arthrite, l’asthme, la maladie de Crohn et le cancer. L’encens soulage aussi les douleurs intestinales et articulaires, ainsi que les problèmes respiratoires. Il possède également des propriétés purifiantes et apaisantes pour la peau. L’huile essentielle d’encens, en diffusion, est calmante, déstressante et stimulante. Elle est préconisée en cas d’état dépressif et de tensions nerveuses.

 

L’encens en parfumerie

C’est la note fétiche de la parfumerie de niche. Les plus grands nez en sont complètement amoureux. Indémodable, mystérieux et envoûtant, l’encens est une matière première incontournable. C’est le roi des parfums d’Orient et il est aujourd’hui employé dans la parfumerie occidentale pour rehausser les flacons. On l’aime pour toutes ces facettes qui habillent élégamment les parfums. Il faut dire que l’encens a cette faculté d’apporter à lui seul tout le luxe, le charme, la sensualité, la chaleur, la puissance masculine. Les grands créateurs en usent et en abusent.

 

Impérial, grandiose, vibrant et addictif, l’encens est une note à laquelle l’on s’est attaché cette dernière décennie. Cette résine définitivement orientale incarne la noblesse et l’authenticité avec grâce et finesse. L’Orient est riche en effluves aussi enivrants les uns que les autres. Ses résines sont des sources inépuisables d’inspiration. Dar Al Musc vous invite à un voyage olfactif depuis chez vous, avec Mousafir, Suprême Oud, Safran fruité et Vintage

Bois de santal

Le bois de santal.

Qu’est ce que le bois de Santal ?

Santal du latin Santalum Album

Origine
Le bois de Santal vient d’un arbre parasite, à feuilles persistantes qui pousse en Inde et en Indonésie, mais la région du Mysore produit la meilleure et la plus chère des qualités.

Méthode d’Extraction
Autrefois, les arbres étaient d’abord abattus ou déracinés, les branches et les racines coupées. Les troncs, laissés à même le sol pendant des mois, permettaient aux termites de manger l’aubier, exposant ainsi le bois odoriférant, seuls partie de l’arbre commercialisée. Aujourd’hui, vu la rareté du produit, on ne nourrit plus les termites! L’huile essentielle est obtenue par distillation des racines et du coeur du bois de santal réduits en poudre et séchés.

Utilisation
Utilisé surtout dans les parfums chauds et orientaux.
Notes : Boisé, oriental, poudré, lacté, très tenace.

Histoire
Matière première des plus anciennes et des plus connues.
Malgré ses 4 000 ans d’histoire, l’essence n’est apparue dans la parfumerie moderne qu’au siècle dernier.

Source :  http://www.osmoz.fr/encyclopedie/matieres-premieres/bois/96/santal-santalum-album