Les septs Familles olfactives

Un parfum se décrit par des notes olfactives qui se différencient en notes de tête (celles qui sont liées à la première impression olfactive et sont les plus volatiles, durant entre 30 minutes et une heure), notes de cœur (celles qui constituent le cœur du parfum et qui demeurent entre 2 et 3 heures), et enfin notes de fond (celles qui persistent longtemps après que le parfum a été vaporisé, jusqu’à 5 ou 6 heures voire davantage).

Les familles olfactives permettent de classer les parfums selon leur caractéristique olfactive principale.
Nées d’un ensemble de matières premières (les fleurs, les bois, les aromates, les agrumes, etc.) ou d’un accord traditionnel (accord oriental, accord chypré), elles peuvent être féminines, masculines ou mixtes.

LES SEPTS FAMILLES OLFACTIVES :

ORIENTAL

Les  » orientaux « , ou ambrés, sont dominés par un mélange de vanille, de notes de baumes et de résines telles la fève tonka, la coumarine ou l’opopanax, auxquelles se mêlent des notes de bois sensuels et précieux, d’épices exotiques ou de fleurs. Cette famille très large, représentée aussi bien chez les femmes que chez les hommes, se distingue par un mélange de chaleur et de sensualité.

HESPÉRIDÉ

On regroupe dans cette famille tous les parfums constitués essentiellement de zestes d’agrumes tels que la bergamote, le citron, l’orange, la mandarine et le pamplemousse. Ils sont caractérisés par leur fraîcheur et leur légèreté et constituent la dominante des eaux de Cologne.

BOISÉ

Comme leur nom d’indique, les  » boisés  » désignent des parfums dominés par des notes boisées telles le vétiver, le cèdre, le santal, le patchouli… Ces accords masculins à la fois chauds, secs et élégants, sont souvent accompagnés d’une touche de fraîcheur hespéridée ou de notes aromatiques.

FLORAL

Les  » floraux  » sont élaborés autour d’une ou plusieurs senteurs florales. Dans cette famille, on compte plusieurs sous-familles comme les floraux-fruités (la plus productive en matière de lancements parfumés), les floraux-boisés, les floraux-verts… Caractérisée par son odeur naturelle, la note florale est l’une des plus importantes compositions en parfumerie féminine.

CHYPRÉ

Les  » chyprés  » forment une famille née après la création du parfum Chypre en 1917 de François Coty. Ce sont des parfums initialement construits sur un accord bergamote notes fleuries (rose, jasmin…) et évoluant vers un fond boisé. La richesse des notes chyprées est souvent associée à des notes fruitées ou florales.

FOUGÈRE

Les  » fougères  » sont construites sur une alliance de lavande, notes aromatiques, géranium, vétiver, coumarine, mousse de chêne. Elles sont à la base de nombreuses eaux de toilette masculines.

CUIRÉ

Les  » cuirs  » sont des créations olfactives rappelant l’odeur du cuir tanné. Très typés, les parfums cuirs sont généralement portés indifféremment par des hommes ou des femmes. Pour reproduire l’odeur du cuir, on utilise des notes pyrogénées comme le bouleau, l’Isobutyl quinoléine (molécule de synthèse à odeur cuirée puissante et légèrement verte) ainsi que d’autres composants comme les notes animales, les accords tabac ou miel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *